Ecosse

Fàilte air Alba (bienvenue en Ecosse) !

Trouvez un emploi avec Joblift:

Le gaélique écossais (en gaélique écossais Gàidhlig, en anglais Scottish Gaelic, en vieux scots Erse) est une langue appartenant à la branche gaélique (à comparer avec le Gaeilge et le ) des langues celtiques, lesquelles se rattachent elles-mêmes à la famille des langues indo-européennes. Il est principalement parlé en Écosse dans les Highlands et les Hébrides. Il est également pratiqué par quelques communautés de Nouvelle-Écosse au Canada, surtout dans l’île du Cap-Breton, du fait de l’émigration de paysans écossais expulsés de force par de grands propriétaires terriens au XIXe siècle ; cette forme de la langue est devenue le gaélique canadien.

En tant que langue traditionnelle des Gaels, ou Scots (les Celtes venus d’Irlande qui peuplèrent le nord-ouest des îles Britanniques vers le Ve siècle), le gaélique occupe une place importante dans la culture traditionnelle écossaise : il constitue la langue historique de la majeure partie de l’Écosse actuelle. À ce titre, il est célébré chaque année, à l’occasion du « Mòd Nàiseanta Rìoghail » de la « Comunn Gàidhealach » (Assemblée nationale royale de la Société des Highlands).

Néanmoins, il ne faut pas confondre le gaélique écossais avec le scots, langue germanique, formée à partir du vieil anglais parlé en Northumbrie. Le scots est également reconnu comme langue régionale de l’Écosse.

Le gaélique écossais est radicalement différent de l’anglais et un locuteur anglophone ne comprendra pas une conversation en cette langue.

Highland du nord.

Auld Lang Syne (Chanson du nouvel an) – en Scots –

Should auld acquaintance be forgot,
And never brought to mind?
Should auld acquaintance be forgot,
And days o’ auld lang syne?

(Chorus)
For auld lang syne, my dear
For auld lang syne,
We’ll tak a cup o’ kindness yet,
For auld lang syne.

And there’s a hand, my trusty fiere,
And gie’s a hand o’ thine!
And we’ll tak a right gude-willy waught,
For auld lang syne.

(Chorus)
For auld lang syne, my dear
For auld lang syne,
We’ll tak a cup o’ kindness yet,
For auld lang syne.

Viaduc de Glenfinnan en Ecosse – qui a servi de scène dans les films Harry Potter avec le Poudlard Express)

Informations générales:

  • Population : 5.373 millions (2015)
  • Capitale : Edimbourg
  • Langues : Gaélique Ecossais, Scot et Anglais.
  • Monnaie : livre sterling

Ceux qu’il faut savoir sur la capitale de l’Ecosse: Edimbourg ?

Le château d’Edimbourg.

Située sur une colline et fort peuplée, Édimbourg est la capitale de l’Écosse. Elle inclut une vieille ville médiévale et une élégante nouvelle ville géorgienne avec jardins et bâtiments néoclassiques. Dominant la ville, le château d’Édimbourg abrite les joyaux de la couronne d’Écosse et la pierre du destin, utilisée lors du couronnement des monarques écossais.

Arthur’s Seat (le “siège d’Arthur”) est un imposant pic situé à Holyrood Park et offrant une vue panoramique sur la ville. Calton Hill accueille monuments et mémoriaux en son sommet. Le Royal Mile, bordé de boutiques vendant des souvenirs, des tartans de clans et du whisky, relie le château au palais de Holyrood du XVIe siècle, la résidence royale officielle.

Les galeries nationales d’Écosse renferment les œuvres d’artistes écossais et européens, dont les portraits de nombreuses célébrités écossaises. Princes Street, la principale rue commerçante, abrite le grand magasin Jenners fondé au XIXe siècle et son majestueux hall baigné de lumière. La saison des festivals d’art d’été, une institution de la ville, comprend le célèbre festival international d’Édimbourg et son petit frère, Fringe. Au bord de l’eau, les restaurants de Leith servent des fruits de mer locaux de première qualité et des fish and chips traditionnels.

Château Sinclair et Gimigoe (côte nord)

Petit lexique en Gaélique Ecossais:

Salut! (quand on arrive): hallo!

Salut! (quand ons’en va): mar sin leat

Bonjour (le matin): madainn mhath

Au revoir: beanneachd leat

Bienvenue! : failte!

Bon apres midi: feasgar  math

Bonne nuit: oidhche mhath

Bonjour (toute la journee): latha math

Ce qu’il faut savoir à propos du Loch Ness?

Le Loch Ness est un lac d’eau douce situé dans les Highlands, au sud-ouest de la ville Inverness et au nord est du fort Augustus.

  • Profondeur moyenne : 132 m
  • Longueur : 36.3 km
  • Profondeur maximale: 272m / profondeur moyenne : 132 m

De forme très allongée, le loch s’étend sur environ 39 km1 et sa largeur varie de 1,2 à 3 km. Situé sur le parcours de la faille géologique du Great Glen qui correspond à la ligne des lochs, sa profondeur maximale est de 272 m. Avec 56,4 km2, c’est le deuxième lac d’Écosse le plus grand en superficie, après le Loch Lomond, mais le plus grand en volume (7,5 km3), car il est plus profond. Grâce à un système de pompes et de turbines, ses eaux sont utilisées pour produire de l’électricité.

Dans ce lac oligotrophe, la biomasse de 20 tonnes de poisson (estimation la plus haute) est juste assez suffisante pour nourrir un animal de 2 tonnes comme le monstre du Loch Ness, mais insuffisante pour nourrir une population de plusieurs dizaines d’individus, nombre nécessaire pour la survie d’une espèce.

Le Loch Ness se situe sur le trajet du canal Calédonien qui relie la côte Est à la côte Ouest de l’Écosse. Son point le plus au Sud, près de Fort Augustus, permet d’apercevoir la seule île du loch, Cherry Island, créée artificiellement à la préhistoire (ce qu’on appelle un crannog).

Les ruines du château d’Urquhart, sur la rive nord, comptent parmi les principaux sites touristiques de la région. Mais, ce qui rend avant tout le loch célèbre de par le monde est la légende du monstre du Loch Ness, créature marine censée hanter ses eaux depuis la fin du VIe siècle. Depuis les années 1930 la légende est devenue une attraction touristique et un petit musée a été créé à Drumnadrochit pour présenter des informations concernant Nessie (surnom affectueux donné à des fins touristiques).