Oxford

Non classé

Description

Oxford, ville située au centre-sud de l’Angleterre, s’articule autour de sa prestigieuse université fondée au XIIe siècle. L’architecture de ses 38 universités dans le centre médiéval de la ville a conduit le poète Matthew Arnold à la surnommer « the city of dreaming spires » (la ville aux clochers rêveurs). University College et Magdalen College se trouvent sur High Street, qui relie la tour de Carfax (avec vue sur la ville) au jardin botanique sur la rivière Cherwell.

Les bâtiments d’Oxford sont un exemple de toutes les périodes de l’architecture de l’Angleterre, depuis l’arrivée des Anglo-Saxons jusqu’à l’époque actuelle.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est DSCF3021-1024x683.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est DSCF3062-1024x683.jpg.
1071: Robert D’Oilly begins building the castle.
1388: le château est malheureusement en mauvaise état et les prisonniers parviennent à s’en échapper. (information inscrite sur l’un de ces ronds métalliques incrusté dans le sol).

Si vous aimez Harry Potter, vous saurez déjà que certains lieux d’Oxford ont servi de décor dan les films. Voici une liste non exhaustive à absolument visite si vous passez par Oxford…

The Bodleian library est la plus connue bibliothèque d’Oxford et la deuxième plus grande d’Angleterre. Son architecture gothique Anglaise fait directement penser à Poudlard.

Divinity school: On dit que c’est la plus belle pièce d’Europe, voire du monde… Elle est devenue l’infirmerie de Poudlard dans « Harry Potter à l’Ecole des Sorciers », et la salle de danse dans « Harry Potter et La Coupe de Feu ».

Duke Humfrey’s Library

Duke Humfrey’s library : La bibliothèque qui a servi de décor à la bibliothèque de Poudlard se visite uniquement avec un guide, à cause des ouvrages précieux qu’elle contient. Les horaires se trouvent à la billetterie.

Chris Church : Le collège est magnifique et on a parfois l’impression de vraiment marcher dans les couloirs de Poudlard quand il n’y a pas trop de touristes… C’est magique !

On y retrouve la “Grande Salle” qui a servi d’inspiration pour les films…


Quand aux escaliers, ils ont également servi dans les films à multiples reprises… Ils ont également été utilisé dans le film “The Golden Compass”, un film adaptation de la trilogie de Philip Pullman, A La Croisée des Mondes.

Enfin, on reconnait également les cloîtres, qui on je pense servi (au moins) dans le premier et quatrième volet de la saga.

Bonne visite à vous !